L'esport en pleine expansion : le sport électronique connait son heure de gloire

Catégorie : Esport / Le 23/12/2017

L’histoire de l’Esport a commencé dans les années 80, mais sa véritable expansion s’est faite avec la mise en place de plateformes multijoueur sur internet. Au lieu de disputer un match en solo derrière leur console, les joueurs préféraient alors tester une autre expérience du jeu en participant au l’Esport. Plus les années passent, plus le sport électronique prend une autre dimension, avec de vrais matchs internationaux et des coupes à gagner. Sous l’emprise du jeu vidéo, les joueurs délaissent alors le sport traditionnel au profit du virtuel. À lui seul, le secteur de l’Esport génère plus d’un milliard de dollars de recettes par an rapporte le site internet SuperData. Et la progression est assez spectaculaire, car ce revenu connait une hausse de 30% à chaque année qui passe. Les compétitions se réalisent dans une ambiance insolite comme un Zénith de Paris rempli de joueurs venus supporter les finalistes d’une compétition de jeu sur console. Focus sur l’Esport, un sport qui devient culte et qui progresse bien.

L’introduction de l’Esport dans l’univers sportif

L’on conviendra que l’Esport a vraiment pris son envol, à l’heure ou les jeux vidéo ont connu leur essor et qu’internet aidant, les joueurs des quatre coins du monde pouvaient s’affronter à distance. Starcraft et League of Legends sont deux jeux de combat inséparable de cette montée en puissance de l’Esport, car c’est probablement sur ces deux légendes qu’est né le désir de créer des compétitions de sport électronique. La CPL Cyberathlete Professionnal League a été alors créée en 1997, un groupement comprenant de simples joueurs, des sponsors, des entraîneurs et même des managers puisque l’Esport prend une tournure professionnelle.

Les jeux vidéo dans le contexte du sport électronique

Le sport électronique reprend fidèlement les règles concernant l’inscription, la formation des joueurs, les classements et les qualifications. Seule différence, les compétiteurs ne sont pas sur le terrain, ils sont derrière l’écran. Comme il s’agit d’un sport, certains jeux vidéo ne font pas partie de cet univers. Cependant, la disposition de supports permet de vulgariser le sport automobile et d’autres disciplines moins connus du monde sportif. Les compétitions mondiales se sont vraiment répandues en 2010. Parmi les plus célèbres tournois, Call of Duty, FIFA et Shootmania.